Sélectionner une page

La mode des accessoires zéro déchet

Fév 1, 2021 | Mode

Ces dernières années, l’utilisation de matériaux recyclés comme matières premières n’a cessé d’augmenter. Grâce à la technologie, de nouvelles techniques a été développées pour donner une nouvelle utilité à tous ces matériaux à usage unique tels que le plastique. Cependant, il y a un fait important que nous devons savoir : seulement 9% du plastique est recyclé, que vous le sépariez ou non du reste des déchets.

Quel est l’impact aujourd’hui de nos déchets ?

 

Toutes les avancées en matière de recyclage dans l’industrie sont louables, mais le recyclage des matériaux que ce n’est pas la solution la plus viable, cela n’est pas suffisant.

La réduction de l’utilisation des produits à usage unique aurait un impact plus important que le recyclage. De plus, l’utilisation de matières premières qui ne nécessitent pas autant de processus chimiques est une option qui, associée à la réutilisation, accélérerait la réduction des déchets produits quotidiennement sur la planète.

Dans un monde d’excès, l’innovation ne se limite pas à concevoir quelque chose de nouveau et de différent, mais aussi à concevoir avec l’ancien. Dans ce cas, il s’agit de déchets textiles. En 20 ans seulement, notre goût pour la mode rapide « fast fashion » a doublé ce gaspillage...

Exemple : aujourd’hui, par exemple, les Américains jettent environ 70 livres de textile par an, dont la plupart finissent dans des décharges (environ 30kg, additionné les uns aux autres cela représente énormément).

 

Des solutions innovantes pour créer des accessoires de mode zéro déchet :

 

Face au problème croissant des déchets textiles, les designers et les entrepreneurs redéfinissent nos déchets, changent notre façon de penser les déchets et ce que nous en faisons. De la reconception de vêtements à la transformation d’autres en fibres renouvelables, nous avons trouvé des entreprises qui montrent au reste de l’industrie ce qu’il est possible de faire lorsque les produits et les ressources ont déjà été envoyés à la poubelle !

De tous les déchets textiles générés, seul un faible pourcentage est recyclé. Un entrepreneur a développé une technologie permettant de recycler les déchets de vêtements en coton en une fibre entièrement nouvelle. Cette nouvelle fibre, fabriquée en transformant les déchets de vêtements en pâte de coton, est plus fine que la soie et plus résistante que le coton mais, plus important encore, elle réduit les déchets textiles et crée une toute nouvelle ressource pour les créateurs et les marques de mode.

Recycler les textiles n’est pas toujours facile, destiné aux créateurs et aux marques de mode de New York, certains simplifient le processus de recyclage des textiles en proposant des services de collecte des déchets textiles. Le tissu collecté sera disponible pour toute personne intéressée à l’utiliser et pourra être récupéré à l’entrepôt de New York ou en ligne.

En utilisant la technologie pour innover, l’éthologie ouvre la voie à l’intégration des technologies de l’information pour nous aider à faciliter ce qui se passe à la fin de votre cycle de vie et au-delà. En utilisant des étiquettes d’identification par radiofréquence, pour créer des “produits intelligents”, qui peuvent aller du signalement du recyclage des textiles à l’automatisation du tri des textiles. De cette manière, est appliqué une approche régénératrice à la chaîne d’approvisionnement, en exploitant le potentiel de la technologie pour nous aider non seulement à envoyer les textiles à la décharge, mais aussi à mieux les utiliser.

Pour les gens, le recyclage des vêtements peut être un processus complexe et il est souvent plus facile de jeter le vieux vêtement avant de chercher un endroit pour s’en débarrasser correctement. C’est pour cela que des conteneurs de collecte de textiles existent. Les gens peuvent demander ces conteneurs et s’inscrire pour recevoir des unités de collecte de textiles, ce qui contribue à éviter que les déchets ne soient mis en décharge et à les réutiliser.

 

La mode zéro déchet :

 

De nombreuses marques s’investissent donc et créent la mode sans déchets, composée et réalisée à partir de déchets textiles. En utilisant ces déchets qui auraient autrement été destinés à la décharge, le résultat est brillant et amusant.

Des défauts mineurs, tels que des fermetures éclair cassées ou des fentes dans les coutures, peuvent empêcher un vêtement de quitter l’usine, présentant ainsi les marques avec un gaspillage et un problème. Grâce à l’atelier de renouvellement, ces marques ont un endroit où aller. L’atelier de renouvellement met sur le marché des vêtements “renouvelés“, offrant aux clients conscients une alternative aux articles traditionnels et fournissant un canal durable pour les marques afin de garantir que le gaspillage total est réduit au minimum.

Même lorsqu’il est conçu avec des déchets textiles, il y a des déchets dans le processus de production. En concevant des textiles à partir de déchets d’usines de vêtements, il est possible d’éliminer les 2 ou 3 % de déchets restants afin que l’entreprise ait vraiment zéro déchet. Toutes les petites pièces de tissu qui ne sont pas utilisées dans ses dessins servent à fabriquer.

Nous avons aussi, le fil recyclé fabriqué à partir de chutes de coton pré-teintes provenant d’autres maisons de mode, mais aussi un fil traçable. Fabriqué en Europe, ce fil peut être utilisé pour l’habillement ou même pour le rembourrage. Comme il est déjà pré-teint, la production du fil consomme 77,9 % d’eau en moins que les autres textiles, ce qui augmente son impact positif. Est donc utilisé la production de plusieurs fils différents incorporant la fibre Ecotec.

La mode sans déchet s’apparente à la mode éthique, avez-vous déjà entendu parler des bijoux éthiques ? Créé à partir de matériaux responsables.

 

bijou-ethique

La définition d’un bijou éthique est simple, il s’agit d’un bijou qui respecte l’environnement et qui est créé dans des conditions sociales optimale. C’est-à-dire qu’il n’a pas eu d’exploitation de la main d’œuvre. Dans un monde ou la mondialisation fait rage, il est devenu important de tracer ses achats et de s’avoir d’où vient chaque produit, surtout dans la mode et la bijouterie.

 

Des accessoires zéro déchet :

Si la plupart d’entre nous considèrent les déchets de la mode comme des vêtements, les accessoires ont également leur place. Nous avons évoqué au-dessus la bijouterie mais dans d’autres domaines, des marques travaillent à l’obtention de déchets de cuir provenant d’installations de production en Inde et les transforme en accessoires de cuir, tels que des sacs à main et des pochettes.

La Patagonie est depuis longtemps un leader dans le domaine des textiles durables, et elle a été le premier fabricant de vêtements et accessoires de plein air à intégrer des bouteilles en plastique recyclées dans sa gamme de produits. Aujourd’hui, ils travaillent avec leurs usines pour réutiliser les déchets de coton, les tissant en nouvelles fibres et en vêtements ; les restes de 16 chemises en coton vierge peuvent être transformés en chemise. La Patagonie utilise également de la laine et du nylon recyclés. Pour plus d’informations sur la manière dont les marques adoptent des stratégies durables, vous pouvez consulter les outils “Feuille de route de la mode durable”.

 

 

5 critères pour choisir votre studio d’enregistrement

5 critères pour choisir votre studio d’enregistrement

Vous êtes auteur-compositeur ? chanteur ? Vous pratiquez un instrument ? vous avez même déjà donné quelques concerts avec une certaine audience ?  C’est le moment opportun pour envisager de réaliser un enregistrement ! Mais pour obtenir un enregistrement de qualité,...

Tout savoir sur le british shorthair

Tout savoir sur le british shorthair

Découvrez le British Shorthair, une race féline venant de la Grande-Bretagne. Ce chat majestueux sera peut-être la compagnie idéale pour vous.  Origine  Connaître les détails caractéristiques de votre matou vous permet de déterminer quelles croquettes chat lui offrir...