Voyage

Ou partir en Europe de l’Est ?

Les Français boudent de plus en plus les plages et le sud de la France pour découvrir d’autres pays et d’autres cultures. Avec des prix bien plus abordables que sur notre territoire national, les pays de l’Est drainent chaque année des millions de visiteurs.

Même s’il est difficile de faire un choix entre toutes les destinations possibles, on peut toutefois compter sur quelques valeurs sures.

 

La Pologne, une valeur sure

 

Pour un voyage dernière minute, c’est un excellent choix. La Pologne s’est largement ouverte au tourisme, mais sans pour autant perdre son âme et son identité. Accessible, rapidement, elle propose des sites très variés.

 

Cracovie est un bijou d’architecture et d’art. En vous y rendant, n’oubliez pas de visiter les célèbres mines de sel de Wieliczka, d’une beauté à couper le souffle. Il faut s’armer de patience pour y accéder tant elle est visitée, mais cela vaut vraiment le détour.

 

Pour les amoureux de nature, Zakopane, au bord de la chaîne des Tatras, est un choix à ne pas négliger. En flânant dans les rues commerçantes, on trouve de petits restaurants traditionnels où l’on peut entendre de la musique et manger à satiété pour moins de 15 euros, boissons comprises. Difficile de faire mieux. Tout en passant à votre prochaine destination, arrêtez vous visiter un cerkev, magnifique église en bois, classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

 

Dans la région de Premysl, à la frontière Ukrainienne, on entre dans le monde rural. Les habitants sont authentiques, et au détour d’une ferme, on peut déguster un bortsch inimitable avant de se lancer dans une randonnée dans les collines sauvages du parc des Bieszczadzki.

 

Enfin, l’un des plus célèbres massifs forestiers d’Europe se situe en Pologne, et est, chaque année, parcouru par des photographes, naturalistes et amoureux de la faune et de la flore : il s’agit de la forêt primaire de Bialowieza, au Nord Est de Varsovie.

La Hongrie, patrie du thermalisme

 

C’est la destination détente pour un voyage dernière minute. Avec un thermalisme rayonnant et profondément ancré dans la culture hongroise, le pays accueille été comme hiver des visiteurs voulant profiter à la fois d’une architecture incroyable et d’un bain relaxant. On pense alors à Budapest, ville d’histoire et centre névralgique de la Hongrie. Dès les premières heures du jour, vous pouvez vous rendre dans les thermes Szechenyi et profiter de ses nombreux bassins et équipements, dans un cadre totalement dépaysant. Vous pouvez aussi vous rendre aux bains Gellert où se mêle thermalisme et art nouveau. Il ne faut pas pour autant en oublier le Parlement hongrois ou encore le Szechenyi lanchid, c’est-à-dire le pont à chaînes.

 

Plus proche de la France

 

Pour une virée improvisée dans les pays de l’Est, à une distance raisonnable qui garantit de ne pas perdre la moitié de son séjour en transport, il reste l’incontournable Prague. Si proche, mais déjà dans un autre univers. En se promenant en vieille ville et en traversant le pont Charles, on ressent cette ambiance particulière de l’Est.

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Vous allez aimer