Sélectionner une page

Une exploration en terre saoudienne : le guide pratique pour obtenir votre visa touristique

Mar 4, 2024 | Voyage

L’Arabie Saoudite s’ouvre au monde : découvrez pourquoi et comment obtenir votre visa touristique pour explorer ce pays mystérieux et envoûtant.

Les points clés

  • Comprendre l’e-Visa saoudien : Processus de demande et avantages
  • Nouvelles politiques d’accueil : L’évolution du tourisme en Arabie Saoudite
  • Visa à l’arrivée : Une option flexible pour les voyageurs internationaux
  • Conseils pratiques et préparatifs avant le départ

Comprendre l’e-Visa saoudien : Processus de demande et avantages

Le processus de demande d’e-Visa

Demander un e-Visa pour l’Arabie Saoudite est un processus qui se fait aisément via un formulaire en ligne sur des plateformes spécialisées ou sur le portail officiel du gouvernement saoudien. La première étape comprend la fourniture de renseignements personnels et de détails relatifs au voyage. Il est crucial que le passeport du demandeur soit valide pour au moins six mois à compter de la date d’entrée prévue dans le pays. De plus, en sollicitant un Visa Touristique en Arabie Saoudite, les voyageurs peuvent découvrir la richesse culturelle et historique de cette nation séculaire.

Une fois la demande et les documents nécessaires soumis, le traitement prend généralement jusqu’à 72 heures, surtout en cas de besoin urgent. Toutefois, grâce aux récentes améliorations, un e-Visa peut être délivré instantanément pour certains voyageurs disposant déjà d’un visa ou titre de séjour dans des pays de l’espace Schengen, des États-Unis ou du Royaume-Uni. Les mineurs doivent impérativement être accompagnés d’un adulte lors de leur demande et de leur voyage.

Le coût d’un e-Visa saoudien est fixé à un tarif unique qui englobe aussi bien les frais consulaires que l’assurance obligatoire. Ce visa électronique est multidimensionnel, permettant plusieurs entrées et autorisant un séjour allant jusqu’à 90 jours dans le cadre d’un visa valide pour un an.

Avantages de l’e-Visa saoudien

L’introduction de l’e-Visa pour l’Arabie Saoudite a significativement simplifié le processus d’obtention de visa pour les ressortissants de 57 nationalités éligibles. Avec cette innovation, l’attente et les complications liées aux demandes de visa traditionnelles sont grandement réduites. Ce système facilite l’accès au pays pour le tourisme, les événements, la visite de famille ou l’Oumra (à l’exception du Hajj).

Le visa électronique offre une flexibilité sans précédent aux voyageurs, leur permettant de planifier des séjours multiples ou prolongés durant toute l’année. Il est important de noter que même si l’e-Visa est admissible pour l’arrivée dans la plupart des points d’entrée, il n’est pas valable pendant le mois de Hajj pour arriver à Djeddah ou à Médine.

Les détenteurs d’un e-Visa sont également libres de découvrir tout le territoire saoudien, à l’exception de certaines villes saintes réservées uniquement aux musulmans. Cela permet une immersion plus profonde dans la diversité culturelle et géographique du Royaume, allant des métropoles modernes aux paysages désertiques captivants du désert.

Spécificités selon les nationalités

Le programme d’e-Visa saoudien est ouvert à de nombreuses nationalités, notamment celles de la plupart des pays de l’Espace Schengen, des États-Unis, du Canada, du Royaume-Uni, et d’autres. Cependant, les ressortissants du Maroc, de l’Algérie et de la Tunisie, par exemple, ne sont pas éligibles au e-Visa et doivent suivre un processus de demande de visa classique.

Les voyageurs étrangers détenteurs d’un visa ou d’un titre de séjour provenant d’un pays de l’espace Schengen, des USA ou du Royaume-Uni, bénéficient d’une procédure accélérée pour l’obtention de leur e-Visa, qui peut être délivré instantanément en quelques minutes. Cette ouverture montre la volonté du Royaume de faciliter les échanges internationaux et de promouvoir le tourisme en tant que composant clé de sa vision économique pour 2030.

Une fois l’e-Visa obtenu, les voyageurs doivent rester informés des conditions d’entrée spécifiques au pays et des points d’accès autorisés. Certains aéroports, ports maritimes ou frontières terrestres sont prévus pour l’accueil des visiteurs internationaux munis d’un e-Visa, facilitant ainsi leur entrée sur le sol saoudien.

Nouvelles politiques d’accueil : L’évolution du tourisme en Arabie Saoudite

Assouplissement des règlements pour les couples étrangers et les femmes

L’Arabie Saoudite a récemment modifié sa législation en matière de tourisme, en autorisant notamment les couples étrangers non mariés à louer des chambres d’hôtel. Cette mesure représente un changement significatif par rapport aux règles précédemment en vigueur qui exigeaient des preuves de mariage pour l’hébergement conjoint. Les femmes, qu’elles soient étrangères ou saoudiennes, ont également été autorisées à séjourner seules dans les établissements hôteliers, présentant simplement une pièce d’identité.

Cette évolution traduit l’engagement du gouvernement saoudien à encourager le flux touristique et à améliorer son image sur la scène internationale. Les restrictions étant assouplies, le royaume espère attirer une clientèle touristique plus diverse. Le président de la Commission saoudienne du tourisme et du patrimoine national, Ahmad bin Aqil Al Khatib, a mis en lumière ces réformes à l’occasion du lancement d’un nouveau visa touristique.

Il est à noter que, malgré ces réformes, les touristes sont toujours tenus de respecter certaines normes vestimentaires modestes et que la consommation d’alcool reste interdite dans le pays. Ces mesures sont perçues comme un équilibre entre tradition et modernisation, cherchant à ouvrir le pays au monde tout en préservant les valeurs culturelles essentielles.

Réformes du système de visa et incidences sur le tourisme

L’introduction du e-visa et du visa à l’arrivée simplifie considérablement les démarches pour les visiteurs internationaux. Cette facilité est maintenant disponible pour les ressortissants de 49 pays, dont la Belgique. Le coût d’un visa, incluant les assurances et les taxes, est fixé à 440 SAR et permet un séjour allant jusqu’à 90 jours par an.

Ces mesures ont pour objectif d’augmenter le nombre de touristes, en éliminant le besoin de procédures de demande de visa complexes et souvent décourageantes. Des experts comme Simon Calder de The Independent ont prédit que cet assouplissement des exigences en matière de visa conduira à une augmentation immédiate du nombre de visiteurs, en particulier parmi ceux qui s’intéressent à la culture arabe et à son patrimoine.

Le processus d’obtention du visa peut être réalisé en ligne sur des plateformes officielles, ce qui témoigne de la volonté de l’Arabie Saoudite de se moderniser et de s’ouvrir au tourisme mondial. Cependant, le tourisme religieux reste réglementé différemment, étant principalement organisé par l’intermédiaire d’agences de voyage accréditées.

Conseils pratiques pour les voyageurs

Avant de voyager en Arabie Saoudite, il est primordial de se renseigner sur les documents nécessaires, tels que le passeport et le visa. Les voyageurs sont aussi invités à vérifier les modalités d’assurance malgré l’inclusion d’une assurance dans le prix du visa, car les frais médicaux peuvent être onéreux. En outre, bien que l’assurance voyage soit incluse dans le coût du visa, il est judicieux de vérifier si votre couverture est adéquate.

Pour ceux prévoyant de conduire, un permis de conduire international est requis jusqu’à l’obtention d’un permis saoudien pour les résidents. Quant aux paiements, bien que les cartes de crédit soient acceptées, il est souvent pratique d’avoir sur soi la monnaie locale, le Rial saoudien. En cas de perte ou de vol de cartes de paiement, il est conseillé de contacter immédiatement Card Stop pour les cartes belges.

Concernant la communication, il est possible d’acheter une carte SIM locale à l’arrivée pour éviter les frais élevés de roaming. Il est également utile de noter que, en cas de nécessité, les voyageurs belges peuvent demander assistance auprès de l’ambassade et des consulats de Belgique en Arabie Saoudite.

Pour plus d’informations sur les voyages en Arabie Saoudite, consultez les conseils aux voyageurs du Service public fédéral Affaires étrangères de Belgique.

Visa à l’arrivée : Une option flexible pour les voyageurs internationaux

Qu’est-ce qu’un visa à l’arrivée en Arabie Saoudite ?

Le visa à l’arrivée en Arabie Saoudite est une facilité migratoire offerte aux ressortissants de certains pays ainsi qu’aux titulaires de visas américains, britanniques, ou Schengen. Cette option permet l’obtention d’un visa touristique de 12 mois directement à l’arrivée sans nécessité de pré-démarches. En vigueur à la suite de la levée des restrictions de voyage liées au COVID, le visa demeure une solution pratique pour les visiteurs.

Les titulaires de visas qualifiants doivent avoir utilisé leur visa pour entrer une fois dans le pays émetteur, confirmant ainsi leur éligibilité au visa saoudien à l’arrivée. Les procédures ont été simplifiées pour attirer davantage de touristes et de visiteurs, témoignant de l’engagement de l’Arabie Saoudite à faciliter l’entrée sur son territoire. Cependant, une assurance COVID-19 est requise, obtention possible dans tout aéroport international saoudien.

L’Arabie Saoudite est désireuse d’accueillir les voyageurs du monde entier, comme le souligne l’ouverture des frontières et la reprise des services touristiques. Le retour à un niveau d’ouverture pré-pandémie projette l’image d’une destination accessible et accueillante, renforçant par ailleurs son économie touristique. Le ministre du Tourisme saoudien met en exergue cette hospitalité inhérente à la culture locale.

Comment fonctionne le visa à l’arrivée pour les voyageurs concernés ?

La procédure de visa à l’arrivée se démarque par sa flexibilité et sa facilité. Les voyageurs éligibles, atterrissant avec les transporteurs nationaux comme Saudia, Flynas ou Flyadeal, peuvent recevoir ce visa à leur entrée dans le pays. Cela représente un avantage significatif, évitant les démarches administratives prolongées souvent nécessaires pour les visas préalables.

La réouverture du programme de visa à l’arrivée indique une avancée importante pour l’économie du tourisme en Arabie Saoudite. Cette mesure est significative à l’heure où le pays s’ouvre de plus en plus au tourisme international, cherchant à simplifier les démarches autant que possible. Le tourisme, comme un secteur clé de la Vision 2030 du Royaume, profitera de cet assouplissement des conditions d’entrée.

La réouverture s’accompagne d’une communication active du gouvernement saoudien visant à informer et à rassurer les voyageurs potentiels. La levée des barrières sanitaires associées au COVID-19 renforce cette dynamique positive et l’Arabie Saoudite se positionne comme une destination sans contraintes excessives, où la sécurité sanitaire reste une priorité. Avec des frontières ouvertes, la reprise des activités de loisir s’annonce prometteuse.

Quelles sont les conditions requises pour le visa à l’arrivée ?

Des conditions spécifiques doivent être remplies pour que les voyageurs puissent bénéficier du visa à l’arrivée. Ils doivent disposer d’un visa valide pour les États-Unis, le Royaume-Uni ou l’espace Schengen et avoir utilisé celui-ci pour entrer dans le pays émetteur. L’assurance COVID-19 est également requise mais peut être souscrite à l’arrivée dans les aéroports saoudiens.

Pour les ressortissants des pays éligibles au visa électronique, le programme de visa à l’arrivée est accessible, quelle que soit la compagnie aérienne choisie pour leur voyage. Cela vient compléter l’offre de l’e-Visa disponible depuis 2019, qui a significativement boosté les arrivées touristiques en Arabie Saoudite. Grâce à ces options, l’Arabie Saoudite s’affirme comme une destination ouverte et accueillante pour les voyageurs internationaux.

Sans obligation de quarantaine et l’exemption des tests PCR, les voyageurs peuvent désormais profiter d’une expérience simplifiée. La levée des restrictions de voyage permet une reprise confiante des visites en Arabie Saoudite, ouvrant des perspectives touristiques enrichies par la diversité culturelle et patrimoniale du pays. Cette approche incite à la découverte du Royaume pour le tourisme, les affaires ou les pèlerinages religieux.

Les endroits à découvrir en profitant du visa à l’arrivée

L’Arabie Saoudite regorge de sites fascinants à explorer. Parmi ceux-ci, la fontaine du roi Fahd est une merveille technique et le site d’Al-Balad offre une immersion historique dans la culture saoudienne. Al-Ula, lieu emblématique avec son oasis et ses formations rocheuses, invite à un voyage à travers le temps. Les activités dans le désert, comme le sandboarding, sont également incontournables.

La ville d’Al Bahah présente une facette différente du Royaume avec ses forêts luxuriantes et ses tours historiques. Les régions montagneuses offrent une échappée nature exceptionnelle pour les amateurs de randonnées. La Mecque et Médine demeurent des sites spirituels exclusifs aux musulmans, mais l’ensemble du territoire saoudien est accessible aux visiteurs avec un e-Visa ou un visa à l’arrivée.

L’effort d’accueillir les voyageurs se ressent aussi dans l’infrastructure touristique, avec des hôtels et des services répondant aux normes internationales. L’Arabie Saoudite s’ouvre au monde et invite les curieux à découvrir ses trésors cachés, en faisant du visa à l’arrivée un atout majeur de son attrait touristique. Le climat subtropical et les traditions culturelles riches promettent un séjour inoubliable pour tous les visiteurs.

Conseils pratiques et préparatifs avant le départ

Documents nécessaires et procédures de visa

Avant tout voyage en Arabie Saoudite, la vérification des documents nécessaires est une étape primordiale. Vous devez disposer d’un passeport valable au moins 6 mois après la date prévue de votre arrivée. Depuis fin 2019, l’obtention d’un e-Visa est devenue une option pour les ressortissants de 57 nationalités, y compris la plupart des pays de l’Espace Schengen, pour un séjour allant jusqu’à 90 jours. Il est possible de faire une demande d’e-Visa pour le tourisme, la visite de famille, les événements ou le pèlerinage (Oumra uniquement), via un processus en ligne simple.

Le coût du e-Visa est de 180 € par voyageur, incluant les frais consulaires et permet des entrées multiples pendant un an. Il est recommandé de faire la demande au moins 72 heures avant le départ pour les urgences. Les voyageurs peuvent également obtenir un visa à l’arrivée, mais il est conseillé de privilégier l’e-Visa pour éviter des complications.

Des spécificités s’appliquent pour certains pays et des voyages de type religieux ou d’affaires peuvent nécessiter des démarches particulières. Il convient donc de toujours vérifier les dernières informations disponibles sur les sites officiels avant le départ.

Santé et recommandations vaccinales

Lors de la préparation de votre voyage en Arabie Saoudite, la santé est un aspect à ne pas négliger. Il est essentiel de mettre à jour vos vaccins universels. Certaines vaccinations, comme celle contre la fièvre jaune, sont obligatoires. Vous devriez également envisager une assurance de voyage complémentaire car les coûts médicaux en Arabie Saoudite peuvent être significatifs.

Les sites officiels saoudiens fournissent des conseils à jour sur les vaccins nécessaires, il est donc sage de les consulter. Prendre en compte les recommandations du ministère des Affaires étrangères de votre pays concernant les conditions de santé locales est également un bon réflexe. Pensez à emporter avec vous une trousse de premiers secours pour faire face aux petits désagréments de santé durant votre séjour.

Lors de la période du Hajj, les exigences sanitaires peuvent être renforcées. Informez-vous en conséquence si votre voyage coïncide avec cette période.

Monnaie, paiements et conseils financiers

La monnaie officielle en Arabie Saoudite est le Riyal saoudien. Bien que les cartes de crédit soient largement acceptées, il est conseillé de disposer de liquide pour les petites dépenses, surtout si vous prévoyez de visiter des marchés locaux ou des zones moins urbanisées. Soyez vigilant avec vos moyens de paiement et ayez à l’esprit que les distributeurs automatiques sont disponibles dans les principales villes.

Il est recommandé de contacter votre banque pour l’informer de votre voyage et vérifier les éventuelles commissions pour les transactions à l’étranger. En cas de perte ou de vol de vos cartes bancaires, ayez toujours à portée de main le numéro de Card Stop ou l’équivalent dans votre pays pour réagir rapidement.

Avant le départ, il pourrait être pratique d’acheter quelques riyals saoudiens pour couvrir les dépenses initiales, comme le transport depuis l’aéroport ou la restauration.

Communication et assistance consulaire

Pour rester en contact avec vos proches ou pour toute nécessité de communication, considérez les options de roaming de votre opérateur, qui peuvent être onéreuses, ou l’achat d’une carte SIM locale à votre arrivée. Cette dernière option est souvent la plus économique et vous permettra d’éviter les surprises au niveau de votre facture de téléphone.

En cas de problème grave pendant votre séjour, veuillez prendre note que l’ambassade et les consulats de votre pays peuvent offrir une aide précieuse. L’assistance consulaire peut intervenir en cas de difficultés majeures non résolues par les autorités locales ou des services privés. Néanmoins, il est important de souligner que cette assistance a ses limites, particulièrement pour les détenteurs de la double nationalité lorsqu’ils se trouvent dans leur second pays.

Gardez toujours sur vous les coordonnées de l’ambassade de votre pays en Arabie Saoudite pour toute urgence. Une inscription préalable sur un registre consulaire comme Travellers Online peut s’avérer utile pour recevoir de l’assistance plus efficacement en cas de besoin.